Don
Vous cherchez
Aide alimentaire
AIDE ALIMENTAIRE

Inondations

Depuis le début des inondations qui ont frappé la Belgique le 13 juillet dernier, les besoins d’aide alimentaire dans les communes touchées sont énormes. Chaque jour, la Croix-Rouge de Belgique distribue des milliers de repas.

12.000 repas distribués tous les jours dans 22 points d’accueil

Face aux inondations qui ont touché notre pays en juillet dernier, la Croix-Rouge a dû d’abord déployer une aide alimentaire dans l’urgence.  Dans un premier temps, nos équipes ont organisé des maraudes alimentaires dans les zones sinistrées, avec distributions de vivres et d’eau. Les 20 entités locales de la Croix-Rouge qui n’avaient pas été directement sinistrées et qui se situaient à proximité des zones touchées, ont renforcé leurs distributions de colis alimentaire pour répondre à l’urgence.

Une semaine après les intempéries, des distributions de repas chauds et froids se sont mises en place avec quatre camionnettes. Parallèlement, un partenariat a été activé avec la fédération nationale des Foodtrucks pour démarrer la distribution de repas à plusieurs endroits.

Deux semaines après le début des inondations, nous gérions 14 points de distribution de repas chauds et 12 foodtrucks étaient opérationnels au quotidien. Ce dispositif était complété par des tournées mobiles permettant de distribuer des vivres aux personnes n’ayant pas la capacité de se déplacer vers les points de distribution.

Aujourd’hui encore, les besoins d’aide alimentaire dans les communes sinistrées restent très importants. La Croix-Rouge assure désormais la coordination et la distribution de tous les repas aux personnes sinistrées. 22 points de distributions alimentaires sont déployés sur les communes d’Angleur, Chênée, Chaudfontaine, Trooz, Fraipont, Nessonvaux, Pepinster, Verviers, Ensival, Theux, Esneux, Limbourg et Rochefort. Ce dispositif permet de distribuer 12.000 repas tous les jours.

Désormais, nous améliorons l’offre pour la rendre plus locale, diversifiée et saine en développant des partenariats avec des commerces locaux mais tout en respectant le cadre de l’appel d’offre public existant. Pour le moment, la Croix-Rouge fait notamment appel à des bouchers et des traiteurs de Theux, Limbourg, Chaudfontaine et Trooz. L’objectif est d’aller plus loin dans cette démarche, notamment via un nouvel appel d’offre public.

Ce dispositif est prévu jusqu’en mars 2022. La situation sera évaluée à ce moment.

Des questions ?

Consultez notre FAQ